Au cœur de l’été - 1 : Été 2013

archives

Mode d'emploi

Collapse

Uncollapse

Soyez informé de la mise en ligne de votre prochain E-Mag

Envoyer Fermer

Votre inscription à la newsletter a bien été prise en compte.

Votre inscription a échoué

* Champs obligatoires

Icônes d’actions

Diverses icônes d'action signalent une interactivité spécifique. Elles permettent d'accéder à différents types de contenus, renvoyer vers de liens externes…

1. Vidéo
2. Encadré
3. Son
4. Citation
5. Chiffres-clef
6. Diaporama
7. Lien externe
8. Partager
9. Commentaire

IMG_0363-HD-large.jpg
IMG_0359.jpg

Consignes

Suivre les sentiers balisés et de respecter les règles de bonne conduite : ne pas emprunter de raccourcis pour éviter de piétiner la végétation, ne pas semer de déchets, ne pas faire de feu dans les bois et broussailles et tenir les chiens en laisse.


La carte des sentiers de randonnée est disponible à l’Office de tourisme de Bourg‑en‑Bresse Agglomération et dans les mairies des l’agglomération de Bourg‑en‑Bresse dans la limite des stocks disponibles.

Retour En avant

Randonnée

Sentiers de randonnée

Les pelouses à orchidées

Les 27 sentiers de l’agglomération représentent plus de 60 heures de randonnée. Direction Jasseron, où plusieurs boucles partent à l’assaut des pentes du Revermont.

Le sentier attaque la montée sans forcer, à flanc de colline ; en se retournant, Jasseron s’étale de plus en plus largement en contrebas avant de disparaître lorsqu’on s’engage sous le couvert d’un bois. Entre Bresse et Revermont, les sentiers sont une alternance de passages boisés et frais, de hautes haies vives, de prés et de pelouses sèches inondés de soleil. À la fin du printemps, les pentes du Revermont sont humides et odorantes, les genêts sont en fleurs et les fraisiers sauvages prospèrent sur les bas-côtés des chemins. Par moment, un ancien muret de pierres calcaires couvertes de mousse longe le sentier, témoin d’une occupation ancienne par les hommes, en particulier pour la culture de la vigne.


Consignes


Arrivé au lavoir des Combes, le randonneur a le choix : prendre à droite pour grimper directement sur la ligne de crête, ou continuer devant lui pour rejoindre le hameau des Combes et ses bosquets de lilas. De la crête justement, on entend descendre des bribes de voix, parfois on aperçoit une silhouette.


Ce « balcon » souligné par endroit d’une bande de falaise d’un blanc éclatant est une destination populaire : il offre une vue magnifique sur la plaine, où s’étend Bourg‑en‑Bresse.


Monter jusque-là est l’affaire de peu de temps, au milieu des buis qui sont la signature du Revermont. Un traquet traverse le chemin en poussant un « tchak tchak » mélodieux. Au sommet, le chemin longe la crête et ses pelouses rases semées de bosquets de buis et d’un mélange de petits chênes et de pins. Les premières orchidées ont fleuri : les pelouses sèches du massif calcaire sont un terrain de prédilection pour ces fleurs fabuleuses qu’on peut observer de fin mai à juillet. La chapelle de Notre‑Dame des Conches est atteinte en peu de temps. La vue porte très loin à l’ouest, au‑delà de la plaine de Bresse et jusqu’au Mâconnais ; à l’est, c’est une succession de plissements entrecoupés de larges combes. Ce sont les premiers contreforts du massif du Jura.


On peut alors redescendre vers Jasseron à partir du Mont Curtet, ou pousser beaucoup plus loin au nord jusqu'au col de France pour une grande boucle de 11 km. Les variantes sont nombreuses et jamais monotones, toutes balisées de jaune et bien entretenues (marque de peinture sur les rochers, arbres ou murs, plus des panneaux).


Les 27 sentiers proposent un regard neuf sur les communes, les paysages, les hameaux, un pigeonnier ou un lavoir, un muret de pierres sèches ou une chapelle...

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

bbmag_logo.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même